Taha Bouhafs © Sud Radio

Législatives : Taha Bouhafs annonce sa candidature à Vénissieux

Taha Bouhafs a annoncé samedi 7 mai en soirée avoir été investi par la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), dans la 14e circonscription du Rhône.

L'activiste  Taha Bouhafs sera candidat aux législatives à Vénissieux. Samedi soir, il a annoncé dans un communiqué être officiellement candidat sous la bannière de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) dans la 14e circonscription du Rhône, soit à Vénissieux, Saint-Priest, Feyzin, Saint-Fons, Corbas et Solaize.

Taha Bouhafs rappelle dans son communiqué qu'il a " grandi dans un quartier populaire " et qu'il connait " la précarité, le racisme et les violences de l'Etat ". Le candidat annonce vouloir se battre pour des " propositions fortes ", telles que l'augmentation du Smic à 1400€ net, la retraite à 60 ans et une allocation d'autonomie pour les jeunes de 18 à 25 ans.

Un candidat qui fait polémique

Taha Bouhafs, ancien journaliste et militant, a été au cœur de plusieurs polémiques médiatisées ces dernières années. La dernière en date est apparue avant même son annonce officielle de candidature, mardi dernier. En question : le 3 mai, Michèle Picard, la maire communiste de Vénissieux, avait annoncé regretter d'avoir désigné Taha Bouhafs dans sa ville. Elle avait évoqué un " candidat parachuté surtout connu dans les réseaux sociaux (qui) a été condamné en première instance pour propos racistes envers une jeune policière ", comme le mentionnait Lyon Capitale.

Cible d'un "déchainement politique"

À la fin de son communiqué, Taha Bouhafs assure que depuis quinze jours, il est la cible d' " un déchainement politique et médiatique orchestré notamment par l'extrême droite et le pouvoir en place ". En cause : la perspective de sa candidature, selon lui. Il ajoute : " L'idée qu'une personne comme moi devienne député leur est insupportable ce serait pour eux un bouleversement politique majeur ".

Lire aussi : Le PS et le PC mécontents, vers une double dissidence à Vénissieux face à Taha Bouhafs ?

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut