La motrice du TGV M @sncf
La motrice du TGV M @sncf

Le TGV M : la nouvelle ligne qui relie Paris, Lyon et Marseille

La SNCF met en place le TGV M, une nouvelle ligne reliant Paris avec les villes de Sud-Est. Notamment, Lyon et Marseille. 

Cette ligne grande vitesse permettra de relier Paris avec différentes villes du Sud-Est. C’est fin 2024 qu’est prévue la mise en circulation et la commercialisation d’une première ligne : Paris, Lyon et Marseille. 

Un modèle grandeur nature du TGV M a été présenté ce vendredi 9 septembre sur le site Alstom de La Rochelle, où l'assemblage a été fait. Des essais ont été effectués en République Tchèque. Dès 2023, d’autres tests sont prévus sur le réseau français dans de réelles conditions, sans passagers. 

3,5 milliard d'euros

115 exemplaires de ce TGV M ont été commandés avec 100 rames pour une circulation nationale et 15 rames pour l’international. Le coût versé par la SNCF s’élève à 3,5 milliard d’euros,. 

4 000 personnes ont été mobilisées pour la conception de ce TGV M, notamment dix des treize sites Alstom en France. À Villeurbanne, l’usine Alstom a géré le système d'informations de contrôle et de commande, d’informations voyageurs et des équipements. 

La wifi sera au standard de la 5G 

En plus de permettre une augmentation de 20% de passagers par voitures, cette ligne donne davantage de possibilités. Ajuster le nombre de voitures, transformer un espace de 2nde classe en espace de 1ere classe, enlever ou ajouter des sièges… 

Lire aussi : À partir de juin, Trenitalia proposera 5 allers-retours quotidiens entre Lyon et Paris

La motrice du TGV M @sncf
La motrice du TGV M @sncf
La motrice du TGV M @sncf
La motrice du TGV M @sncf
La motrice du TGV M @sncf
La motrice du TGV M @sncf

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut