Les dépôts de sable sur les voitures ©Grégoire Gindre

Le sable du Sahara pourrait être de retour à Lyon ce vendredi 20 mai

En France, le pic de chaleur est particulièrement précoce cette année, où des températures de plus de 30 degrés sont déjà constatées à Lyon en ce mois de mai. Un phénomène météorologique qu'il faudra additionner avec le sable du Sahara, de retour dans la région vendredi 20 mai.

Le plus grand désert du monde est une nouvelle fois en visite à Lyon. Un nouvel épisode de poussières de sable du Sahara est attendu vendredi 20 mai dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Si l'épisode pourrait être moins important en cette fin de semaine, ce phénomène - le sirocco - devrait bel et bien être constaté en cette fin de semaine. Selon le laboratoire Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, "une masse d’air chargée de poussières désertiques pourrait atteindre la région en milieu de journée et faire considérablement augmenter les niveaux de particules", explique le spécialiste de la qualité de l'air.

Un sable inoffensif

Pour rappel, le sable qui se dépose sur les voiries, voitures et vélos est complètement inoffensif. Il s'agit en fait d'une poussière de sable venant tout droit du continent africain et du Sahara grâce à des vents violents à plus de 80 km/h qui les porte jusqu'à la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Lire aussi : Météo : pourquoi le ciel de Lyon est jaune orangé ? On vous explique (photos)

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut