Le Rhône est en alerte aux allergies de pollens d’ambroisie.

Le risque d'allergie aux pollens est élevé dans le Rhône

Le département du Rhône est classé niveau 4 sur 5 pour les allergies aux graminées lundi 12 juillet.

La fin du printemps et le temps orageux ne suffiront pas à préserver les allergiques. Le Rhône est classé en risque élevé d'allergies aux pollens, et plus particulièrement aux graminées lundi 12 juillet, selon le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). "Les concentrations de pollens de graminées devraient baisser un peu ces prochaines semaines et le risque d’allergie ne devraient plus dépasser le niveau moyen à partir de la fin du mois de juillet, mais malheureusement pour les allergiques, les pollens d’ambroisie qui sont aussi très allergisants viendront prendre le relais en août", explique le RNSA dans son bulletin du 9 juillet.

Le département est aussi placé en vigilance faible pour les pollens de chêne, d'urticacées, de plantain et de châtaignier. Le RNSA alerte aussi sur les allergies aux spores de moisissures du fait des averses et du temps orageux récent.

Pour limiter les risques d'allergies, Météo France conseille d'éviter d'ouvrir les fenêtres en voiture ou au travail, de se rincer les cheveux le soir, aérer son logement dix minutes le matin et le soir, ne pas faire d'effort intense notamment en extérieur.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut