Le directeur d’Only Lyon, François Gaillard va quitter ses fonctions le 30 novembre. (Didier Michalet / Karen Firdmann)

Le directeur d’Only Lyon, François Gaillard, passe la main après 17 ans

En poste depuis 17 ans, le directeur d’Only Lyon Tourisme et Congrès, François Gaillard, va quitter ses fonctions d’ici un mois, après avoir fortement contribué au rayonnement de Lyon à l’international lors des 20 dernières années. Il sera remplacé par son adjointe, Virginie Carton le 1er décembre.

C’est une page qui se tourne à la tête d’Only Lyon Tourisme et Congrès, la marque chargée de faire rayonner Lyon et la Métropole en France et à l’international. Après 17 années passées à promouvoir Lyon pour la sortir de son "statut de belle endormie" et la faire passer "à celui de ville parmi les plus désirables d’Europe", François Gaillard, le directeur d’Only Lyon, a décidé de passer le relais. 

Dans un message partagé sur ses réseaux sociaux, celui qui est arrivé en 2004 à la tête de l'office de tourisme, avant de prendre la direction d'Only Lyon Tourisme et Congrès, fait part de sa profonde "émotion" au moment d’annoncer cette décision, "fruit d’une longue réflexion" et "suite logique dans l’évolution de [s]a vie professionnelle, mais également familiale". Celui qui a participé à la création de la marque Only Lyon, un projet initié par Jean-Michel Daclin, alors président de l’office du tourisme, puis à son développement, évoque "une véritable épopée" de 17 ans pour faire rayonner Lyon.

Un mantra, "croire en notre destination"

Tout en saluant et remerciant ses équipes, François Gaillard insiste sur le fait que durant toutes ces années, celles-ci ont "fait preuve d’audace, de créativité et d’opiniâtreté… Nous avons toujours innové, nous nous sommes mis en danger, nous avons gagné parfois, échoué souvent, mais nous avons toujours persévéré car nous n’avons jamais cessé de croire en notre destination". Il sera remplacé par son actuelle directrice adjointe, Virginie Carton, à qui il laissera les clés du tourisme lyonnais le 30 novembre prochain. 

Après cette date, il devrait rester dans le secteur touristique, puisqu’il a d’ores et déjà annoncé qu’il allait rejoindre "prochainement une structure de promotion touristique d’envergure nationale". François Gaillard se satisfera certainement de partir sur une belle note, alors que Lyon vient tout juste d’être couronnée deuxième meilleure destination urbaine d’Europe.

Lire aussi : World travel awards : Lyon couronnée deuxième meilleure destination urbaine d'Europe


Les grandes étapes du tourisme à Lyon 

Pour aller plus loin, nous vous proposons de revenir sur les grandes périodes du développement touristique de Lyon depuis les années 2000, un schéma auquel a pleinement participé François Gaillard pendant 17 ans. 

Phase 1 / 2001 – 2002

La ville privilégie le tourisme d'affaires, l'idée étant à l'époque de remplir les hôtels et la Salle 3000. Pari réussi.

Phase 2 / 2007 – 2011

La ville réalise que l'hôtellerie enregistre des périodes creuses le week-end. Pour que les investisseurs continuent d'investir dans l'agglomération, il faut remplir les chambres en fin de semaine. Une est actionengagée sur le tourisme d'agrément, avec une stratégie sur le tourisme urbain. C'est le développement du court séjour avec un positionnement sur le marché du loisir.

Phase 3 / 2011 – 2017

Peut-être la moins spectaculaire. L'idée est de se dire que le Lyon ce n'est pas seulement un centre historique. La logique touristique doit être globale. Lyon entame alors un tourisme de proximité pour que les visiteurs fassent du tourisme de week-end dans toute la ville. Lyon est élu, fin 2016, meilleure destination européenne de court séjour aux World Travel Awards.

Phase 4 / 2017 – 2021

OnlyLyon lance l'idée que la ville se situe dans une très grande région européenne de tourisme. Lyon devient un camp de base de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Est créé, de facto, un réseau touristique de ville à région – sur les métiers d'art, sur la gastronomie, etc. – pour faire de l'itinérance entre les villes. Le tourisme à Lyon ne consiste plus seulement d'y passer le week-end. On vient à Lyon car c'est aussi une capitale régionale touristique formidable, une porte d'entrée sur la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Phase 5 / Novembre 2021

Lancement du Schéma de développement du tourisme durable : document directeur qui va orienter le tourisme à Lyon, à une échelle globale, pour les dix prochaines années. Une première.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut