(Vidéo) Benjamin Badouard (EELV) pointe "un jeu politicien" autour de la fronde des maires

Benjamin Badouard, coprésident du groupe Les Ecologistes à la Métropole de Lyon, est l’invité de 6 minutes chrono. Il répond aux maires frondeurs qui dénoncent la gouvernance de Bruno Bernard.

Une semaine après une nouvelle passe d’armes entre Bruno Bernard et son opposition sur le thème de la gouvernance de la Métropole de Lyon, Benjamin Badouard, coprésident du groupe Les Ecologistes, revient sur ce feuilleton de la rentrée. “Discuter avec des maires qui ont des difficultés, évidemment. Par contre quand des maires font des jeux politiques, des coups médiatiques, de l’instrumentalisation, c’est plus difficile de travailler avec eux. Quand on nous traite de dogmatiques, de dictateurs et autres, c’est difficile de travailler avec eux. Mais notre intérêt ce sont les habitants de la métropole. Les conseillers métropolitains doivent aussi le faire”, pointe-t-il. Pour lui la métropole et Bruno Bernard sont dans la discussion et vont à la rencontre des maires.

Plaidoyer pour la zone 30

Alors que des maires menacent de quitter la métropole ou de refuser les permis de construire, Benjamin Badouard estime ce scénario peu probable. Plutôt que ces blocages, Benjamin Badouard préfère retracer le chemin déjà parcouru par les écologistes depuis leur arrivée au pouvoir : “en un an, nous avons lancé beaucoup de projets. Nous avons par exemple le plan nature le plus ambitieux de France, un plan de mobilités assez extraordinaire avec 250 km de voies lyonnaises et le doublement du budget du Sytral. Tout est lancé”. Le coprésident du groupe écologiste évoque aussi le passage en zone 30 km/h de Lyon en mars 2022 : “c’est beaucoup moins de bruit en ville, de risques pour la sécurité et de pollution”.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut