Le musée des Confluences sous un soleil de plomb (photo : Florent Deligia).

La pollution ne s'améliore pas à Lyon, la qualité de l'air toujours dégradée

Pas d'amélioration de la qualité de l'air à Lyon ce mercredi 17 août. Malgré les perturbations orageuses attendues dans la journée, les taux de pollution sont toujours importants dans la métropole lyonnaise. Mais cela pourrait aller en s'améliorant.

La qualité de l'air est qualifiée de dégradée à Lyon ce mercredi 17 août. En cause : les taux d'ozone O3 particulièrement importants qui ne permettent pas une amélioration de la situation. Pourtant, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes constate une légère progression. "Mercredi 17, l'arrivée progressive d'une perturbation sur l'ensemble de la région sera favorable à la qualité de l'air. Les concentrations devraient être en baisse et les indices seraient moyens à l'ouest à dégradés à l'est", détaille l'observatoire de la qualité de l'air dans la région lyonnaise.

Quid de jeudi 18 août ?

L'arrivée progressive des perturbations orageuses devraient permettre de continuer à faire retomber les particules fines. Selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, "jeudi 18, l'amélioration se poursuit et la qualité de l'air devrait être qualifiée de moyenne plus largement, dégradée par endroits". 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut