(Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

La LDLC Arena officiellement vendue à Jean-Michel Aulas

La société Eagle Football, propriétaire de l'OL, a annoncé jeudi avoir conclu un accord avec la société familiale de Jean-Michel Aulas pour lui céder sa LDLC Arena pour un montant de 70 millions d'euros.

C'était dans les tuyaux depuis plusieurs semaines et c'est désormais officiel : Jean-Michel Aulas, via sa holding familiale Holnest, a racheté la LDLC Arena, a annoncé ce jeudi Eagle Football, propriétaire de l'OL. Le montant de la transaction est de 70 millions d'euros.

Cette salle polyvalente ultra modulable d'une capacité de 16.000 places a ouvert ses portes fin 2023 et accueille notamment certains matchs de basket de l'Asvel de Tony Parker, ainsi que des spectacles ou des concerts. 

"Le règlement de cette transaction sera effectué sous la forme d'actions Eagle Football Group détenues par Holnest pour un montant de 16 M€ environ et le solde en cash pour 54 M€ environ", et est "basé sur valorisation de l'entreprise de l'ordre de 160 M€", selon un communiqué.  "Le closing de la transaction devrait intervenir le 12 juin prochain" poursuit le groupe.

JMA "heureux de cette nouvelle alliance"

Avec cette vente, l'OL recentre encore un peu plus ses activités et sa stratégie autour du football masculin. En février, Eagle Football Group a déjà cédé 52,91% des parts de capital de l'OL féminin à la milliardaire américaine Michele Kang. Le 18 mars, l'entreprise a également vendu son équipe américaine de football féminin Seattle Reign FC (ex OL Reign) à un groupe comprenant les Seattle Sounders et la société d'investissemnet mondiale Carlyle pour un montant de 58 millions de dollars (53,6 M EUR).

"Cette vente devrait permettre à Eagle Football Group de constater une plus value de cession dans les comptes de l'exercice 2023/2024, ainsi qu'un désendettement significatif" complète le propriétaire de l'OL.

De son côté, Jean-Michel Aulas, s'est dit "heureux de cette nouvelle alliance avec John et de la coopération quotidienne avec Laurent Prud'homme". "Nous sommes déterminés à maintenir l'excellence opérationnelle de la LDLC Arena tout en explorant de nouvelles opportunités pour élargir son impact et sa portée" annonce l'ancien patron de l'OL. Un an après son départ de la présidence du club, JMA, devenu il y a peu vice-président de la Fédération Française de Football, revient par la grande porte dans le paysage sportif et culturelle de la région lyonnaise.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut