Photo: Aline Duchêne

Génocide des Arméniens : Grégory Doucet exprime son "soutien pour ce qu'ils ont enduré"

Dimanche 24 avril, la commémoration officielle du génocide des Arméniens s'est tenue à Lyon devant une soixantaine de personnes.

Le rendez-vous était donné, ce dimanche matin, à 11h sur la place Antonin Poncet, dans le 2ème arrondissement de Lyon pour la Journée nationale de commémoration du génocide des Arméniens. La cérémonie s'est tenue devant le Mémorial du génocide des Arméniens et de tous les crimes contre l'humanité, place Antonin Poncet (Lyon 2e).

Photo: Aline Duchêne

Plusieurs dizaines de personnes étaient présentes pour honorer la mémoire des victimes et rappeler le combat des Arméniens rescapés. Grégory Doucet, maire de Lyon, s'est exprimé lors d'un discours, accompagné par d'autres personnalités politiques et représentants de l'amitié franco-arménienne devant une soixantaine de personnes présentes pour l'évènement.

Photo: Aline Duchêne

"Lyon a été pionnière dans la mise en place des cérémonies commémoratives", a expliqué Grégory Doucet devant le mémorial du génocide arménien, érigé en 2006. En 1920, des rescapés arméniens sont arrivés à Lyon, en passant par Marseille.

Le maire de Lyon a adressé aux Arméniens présents lors de la cérémonie son "soutien, pour ce qu'ils ont enduré" et sa "gratitude, pour ce qu'ils ont apporté". Il a également rappelé que la ville de Lyon se positionne en faveur d'une voie diplomatique entre la Turquie et l'Arménie.

Rassemblement traditionnel en fin d'après-midi

Un autre temps, celui de la communauté arménienne, est organisé ce dimanche. A 14h30, se tiendra un office religieux à l'église arménienne de Lyon (3e arrondissement). Grégory Doucet ne participera pas à cette traditionnelle célébration religieuse.

A 16h00, partira de l'église une marche pour rallier le mémorial (2e arrondissement). Cette marche symbolise les "marches de la mort", la déportation dans le désert des Arméniens, livrés aux assassinats et aux violences.

Lire aussi: Brouilles autour de la commémoration du génocide des Arméniens à Lyon

 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut