EHPAD
©Tim Douet

L'UFC-Que Choisir alerte sur la situation de l'accès aux EHPAD à Lyon et dans le Rhône

Après les révélations du livre “Les Fossoyeurs” sur certaines pratiques du groupe Orpea qui ont fait scandale, l’UFC-Que Choisir rend publique la situation sur l'accès aux EHPAD dans le département du Rhône.

L’UFC-Que Choisir Lyon Métropole & Rhône alerte sur la situation d'accès aux EHPAD à Lyon et dans le Rhône. Où le nombre de places est plus restreint qu'en moyenne en France. "Alors qu’en France il existe une offre de 102 places en EHPAD pour 1 000 personnes âgées de plus 75 ans, la situation est nettement moins favorable dans le département du Rhône avec 84 places pour 1 000 personnes âgées de plus 75 ans (soit une offre de 13 337 places au total)", alerte l'UFC-Que Choisir.

"Au global, les places en EHPAD dans le département ne sont en mesure de répondre qu’à 40 % de la demande potentielle de l’ensemble des personnes dépendantes, contre 47 % à l’échelle nationale", ajoute-t-il.

Au niveau des prix, le coût moyen d'une place en EHPAD dans le Rhône, est de 2 521 euros/mois (contre 2 214 euros/mois à l'échelle nationale). Mais les différences sont importantes entre public et privé. Le coût moyen, dans le département, est de 2041 euros dans les EHPAD publics, de 2303 euros dans les EHPAD associatifs et de 3325 euros dans les EHPAD privés.

L'UFC-Que Choisir, "attachée à liberté de choix du type d’EHPAD", demande notamment que "la création de nouvelles places en EHPAD se fasse essentiellement dans les structures publiques", mais aussi que "les EHPAD privés aient tous l’obligation de proposer un nombre suffisant de places éligibles à l’Aide sociale à l’hébergement".

Mais aussi "un plafonnement des évolutions tarifaires des EHPAD privés" et "la mise en place d’un taux d’encadrement minimal obligatoire pour tous les établissements et de porter ces taux à la connaissance des consommateurs"


POUR ALLER PLUS LOIN

Le député Modem du Rhône, Cyrille Isaac-Sibille, a été nommé co-rapporteur d’une mission parlementaire sur les Ehpad suite aux révélations du livre "Les Fossoyeurs" sur certaines pratiques du groupe Orpea qui font scandale. Il était invité de 6 minutes chrono en février 2022.

"Je n’ai pas été surpris du problème dans les Ehpad dans le sens où nous travaillons dessus depuis cinq ans sur les conditions de travail, mais nous avons été surpris sur le reporting financier", souligne Cyrille Isaac-Sibille. Il se dit choqué par les marges arrière pratiquées par des groupes privés.

La suite de l'interview TV à retrouver ci-dessous.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut