Le duo français de patinage, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron le 7 novembre 2021. (Photo : Marco BERTORELLO / AFP)

JO de Pékin : Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron en tête en patinage artistique

Ce samedi, le couple Gabriella Papadakis - Guillaume Cizeron a pris la tête du concours de patinage artistique en remportant la danse rythmique. Avant le programme libre lundi, les deux athlètes originaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont parfaitement débuté leurs Jeux olympiques.

Une magnifique entrée en matière. Pour débuter leurs Jeux Olympiques à Pékin (Chine), le couple Gabriella Papadakis - Guillaume Cizeron a pris la tête du concours de patinage artistique après la danse rythmique. Avec 90,83 points, ils ont amélioré leur record du monde et pris deux longueurs d'avance sur les Russes Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov (88,85 pts) et les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue (87,13 pts).

Les deux patineurs originaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont réalisé une chorégraphie inspirée du waacking, une danse urbaine apparue dans les clubs gay de Los Angeles dans les années 1970. Avec ce bon résultat, ils espèrent faire oublier l'immense déception des derniers JO à Pyeongchang (Corée du Sud). En 2018, malgré l'incident de la robe dégrafée, ils avaient terminé à la 2e place.

Tout se jouera dans le programme libre

Les quadruples champions du monde visent donc désormais l'or dans la nuit de dimanche à lundi lors du programme libre (à partir de 2h15). "On était très contents de la performance. On était très stressés. C'est plutôt serré. Tout peut se passer lors du programme long, a rappelé à L'Equipe Gabriella Papadakis. Ce n'est pas gagné d'avance mais on ne s'attendait pas à ce que ça le soit." Avant que Guillaume Cizeron enchaîne. "Un de nos objectifs était de prendre du plaisir sur la glace et d'être heureux de notre performance. C'est ce qu'on a réussi à faire, a avoué l'athlète. Notre marge est modeste. Avoir cette expérience du programme court, c'est déjà une chose sur laquelle on pourra se reposer dans deux jours. On a entraînement dimanche pour faire une sorte de reset. Ce sera un autre jour de compétition avec une autre énergie."

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut