Alexandre Vincendet, dans son bureau à la mairie de Rillieux-la-Pape, en 2015 © Tim Douet
© Tim Douet

Incendie de Vaulx-en-Velin : Alexandre Vincendet interpelle le ministère de l'Intérieur

Le député du Rhône Alexandre Vincendet alerte le ministère de l'Intérieur concernant les points de deal.

Suite à l'incendie meurtrier de Vaulx-en-Velin vendredi 16 décembre dans lequel dix personnes ont perdu la vie, Alexandre Vincendet alerte Gérald Darmanin sur la situation des quartiers populaires. En effet, l'une des pistes du déclenchement du feu est celle des dealers présents en bas de l'immeuble. Des habitants ont affirmé que ces derniers squattaient sur des canapés installés dans le hall d'entrée. Pour le moment l'enquête est toujours en cours et n'a pas déterminé les causes exactes du départ de l'incendie.

Dans sa lettre adressée au ministère de l'Intérieur, le député du Rhône indique que les dealers seraient déjà retournés sur les lieux du drame. "Hier, nous avons appris que les dealers étaient déjà de retour sur les lieux du drame pour reprendre leur commerce illicite", écrit-il.

Une proposition de loi sur le trafic de drogue dans les HLM

Alexandre Vincendet tient à faire une proposition de loi dans sa lettre. Cette dernière vise à "expulser de leur logement HLM les familles de trafiquants de drogue." L'objectif : éloigner les vendeurs de stupéfiants de ces halls où ils créent énormément de problèmes. À l'heure du deuil, des marches blanches et de la solidarité, le drame de Vaulx-en-Velin est déjà utilisé à des fins politiques.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut