salle d'angiographie Centre Léon Bérard
ML Luca

Fin de vie : le Centre Léon Bérard inaugure son unité de soins palliatifs

Le centre de lutte contre le cancer de Lyon et Rhône-Alpes a inauguré jeudi dernier son unité de soins palliatif composée de 12 chambres et 4 lits d’hôpital de jour. Dédiée à la prise en charge des symptômes complexes, de la douleur et à l’accompagnement psycho-social des personnes en phase avancée de cancer ou en fin de vie, cette unité propose également une offre de soins non médicamenteux.

Cette unité accueille les patients et leurs proches le temps d’ajuster les traitements ou les accompagnent jusqu’à leur décès. Ce dispositif se veut être pour les patients mais aussi leurs proches, ce ne sont pas moins de 17 professionnels qui y travaillent dont un médecin, 5 aides-soignantes et 8 infirmières pour ne citer qu’eux.

La maladie et les traitements prodigués pouvant provoquer une perte de la faim, la modification du goût ou encore des difficultés à manger, le chef étoilé Têtedoie travaille actuellement sur de nouveaux repas aux textures adaptées confectionnés sur place.

Une inauguration à l'écho national

Cette inauguration intervient au moment où le Président de la République décide de lancer le débat sur la fin de vie. Dès octobre prochain une convention citoyenne sera constituée. Cette dernière dont les conclusions seront rendues en mars 2023 sera organisée par le Conseil économique, social et environnemental (CESE). De son côté le comité consultatif national d’éthique (CCNE) vient de rendre public un avis qui met en avant l’équilibre à trouver entre le devoir de solidarité envers les personnes fragiles et le respect de l’autonomie de la personne.

Ces futurs travaux visent une évolution de la loi Léonetti Claeys d’ici la fin de l’année 2023.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut