HFME
L’hôpital Femme-Mére-Enfant de Bron. © Tim Douet

Face à la bronchiolite, des pédiatres de Lyon demandent le respect des gestes barrières

Alors que l’épidémie de bronchiolite, qui touche près d’1/3 des enfants de moins de 2 ans, a débuté de manière précoce à Lyon, les pédiatres de l’hôpital Femme-Mère-Enfant en appellent au respect des gestes barrières pour limiter la transmission du virus et protéger les bébés.

À date du 24 octobre, les services de l’hôpital Femme-Mère-enfant (HFME) enregistraient déjà "10 cas de bronchiolites diagnostiqués chaque jour aux urgences pédiatriques" et le taux de remplissage de lits de réanimation occupés par des petits atteints de la maladie était de 27%. Des chiffres inférieurs de 20 à 25% par rapport à l’année dernière à la même période, mais qui sont tout de même 60% plus élevés que lors d’un hiver dit "habituel". En temps normal, un tel niveau de contamination est habituellement atteint à la mi-novembre. 

1/3 des enfants de moins de 2 ans touchés

Afin de limiter une propagation de la maladie plus importante chez les petits, qui rappelons le touche près d’1/3 des enfants de moins de 2 ans chaque année, les pédiatres de HFME invitent les adultes au respect des gestes barrières. Pour préserver les enfants de cette maladie très contagieuse aux "symptômes souvent impressionnants", mais de manière générale "bénins", il convient de ne pas exposer les petits à des personnes enrhumées.

Si vous décelez des symptômes chez votre enfant, rhume avec toux sèche, difficultés respiratoires, fièvre, gêne alimentaire, altération de l’état général …contactez en priorité votre médecin traitant ou un pédiatre. En cas de symptômes marqués, contactez le 15 avant de vous rendre aux urgences. 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut