Photo d’illustration

En Auvergne-Rhône-Alpes, alerte rouge aux pollens

C'est le retour des beaux jours, mais aussi des allergies. La moitié de la France est en alerte rouge pollen depuis vendredi, avec un risque d'allergie élevé. La région Aura n'y échappe pas.

Le beau temps revient, et avec lui les pollens qui circulent dans l'air. Vendredi 7 avril, le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a placé 61 départements en alerte rouge, soit plus de la moitié du pays. Toute la région Auvergne-Rhône-Alpes est concernée. Les trente-six autres départements sont classés en impact sanitaire moyen. Il y a quelques semaines, le département du Rhône était déjà placé en vigilance orange, en raison de la présence des pollens de bouleaux.

Gêne oculaire et démangeaisons, gonflements, grattement de gorge, nez qui coule...Le printemps n'est pas le seul responsable de ces symptômes. Le réchauffement climatique, qui induit hausse des températures et air particulièrement sec, y est aussi pour quelque chose. Pour soulager les effets les plus gênants, il est recommandé de prendre des antihistaminiques, d'utiliser des collyres adaptés aux yeux, de sortir avec des lunettes de soleil, et d'aérer son logement tôt le matin ou tard le soir. Se rincer les cheveux est également une préconisation utile pour se débarrasser des pollens accumulés.

Durant cette période, les épisodes de pollution atmosphérique pourront exacerber les symptômes des allergiques, avertit le RNSA. Seule la pluie pourra venir plaquer les pollens au sol et apporter du répit aux personnes allergiques.

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut