ecran géant foot suporter bellecour
© Tim Douet

Écran géant à Bellecour : un dispositif comme la Fête des lumières

La ville a justifié son choix ce mercredi soir d'installer un écran géant place Bellecour. Une décision qui arrive après plusieurs annonces contradictoires de la municipalité.

Après avoir tergiversé depuis lundi, la ville de Lyon a décidé d'installer un écran géant place Bellecour comme l’a dévoilé ce midi Lyon Capitale. Georges Képénékian s'est expliqué ce mercredi soir sur cette décision. “Hier soir, en étant dans Lyon en voyant les milliers de personnes, j’ai pu prendre la mesure qu’il y aurait beaucoup de monde dans le centre-ville, y compris ceux au Groupama Stadium. À choisir entre des réactions spontanées et d’autres, un peu contrôlées, on a choisi la 2e option”. “Bordeaux qui vient aussi de changer d’avis, il faut savoir s’adapter et proposer la sécurité”, a-t-il ajouté. De son côté l’adjoint au sport, Yann Cucherat, qui s’était montré très ferme dans nos colonnes hier sur le fait qu’il n’y aurait pas d’écran à Lyon, a joué la carte de l’humour et de l’OL pour justifier ce retournement de situation : “avec Umtiti et Lloris, ça a pris une dimension lyonnaise”.

La place Bellecour aura une jauge de 15 000 à 20 000 personnes. Le dispositif mis en place se rapprochera de ce que peuvent connaître les Lyonnais durant la Fête des lumières. “Nous reprenons le dispositif de la Fête des lumières avec un périmètre de sécurité autour de Bellecour, des fouilles, des palpations, une interdiction des véhicules et la fermeture du parking Bellecour”, a confié le préfet du Rhône, Stéphane Bouillon

115 policiers vont être dépêchés autour de la place Bellecour et 130 dans l’agglomération. Des forces de l’ordre dédiées à la coupe du monde qui seront appuyées par des unités mobiles et des agents de sécurité. “On va prolonger le dispositif du 14 juillet : interdiction de vente d’alcool, de pétards, de mortiers et feux d’artifice”, a précisé le préfet. Le coût de l'événement est estimé à 100 000 euros. Georges Képénékian a annoncé que la Ville cherchait “un partenaire privé pour aider à faire de ce moment un grand événement  populaire” et pour boucler une grande partie du coût de l’organisation. Un partenaire qui pourrait être Coca-Cola. Selon nos informations, durant la coupe du monde, la ville avait éconduit Coca-Cola qui s’était tourné vers l’OL. La ville est revenue vers la marque américaine pour cette finale et des négociations sont en cours avec d'autres partenaires privés. Quant à l’écran géant ce sera une autre entreprise que GL Events qui devrait être sollicitée. La ville devrait faire appel à une société utilisant un camion déployant un écran facilement et pouvant repartir une fois le match terminé.

à lire également
Un homme a foncé sur les manifestants à Firminy, dans le département de la Loire, alors que des "gilets jaunes" bloquaient la circulation, comme partout en France ce samedi 17 novembre. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut