Une demi-CRS va être déployée au Tonkin après une 3e fusillade en cinq jours. (Photo d’archives : Julien Barletta)

Des CRS déployés au Tonkin après une troisième fusillade en 5 jours 

Le quartier du Tonkin, à Villeurbanne, a été le théâtre d’une troisième fusillade en cinq jours jeudi 9 novembre. Trois personnes ont été interpellées et la préfète du Rhône a annoncé le déploiement de CRS sur place. 

C’est la troisième fois en cinq jours que des coups de feu éclatent à Villeurbanne, dans le quartier du Tonkin. Dernier épisode en date, jeudi 9 novembre aux environs de 14h30, à proximité d’un point de deal déjà ciblé lors des deux précédentes fusillades, survenues mercredi matin et dimanche soir. 

Trois interpellations à proximité

Comme mercredi la fusillade de cet après-midi n’a pas fait de blessé, à l’inverse de dimanche où un jeune de 20 ans avait été touché à la jambe. D’après des informations de BFM Lyon, que nous a confirmées la préfecture du Rhône, trois personnes ont été interpellées à proximité.

Présente sur place en fin de journée, la préfète du Rhône Fabienne Buccio a précisé au micro de nos confrères que "deux (des personnes interpellées) au moins avaient de la drogue et étaient en possession d'un scooter volé". Charge désormais au procureur "d’établir s’il y a des liens avec cette fusillade", a ajouté la représente de l’État dans le département. 

Lors de ce déplacement au Tonkin, aux côtés du maire de Villeurbanne, Cédric Van-Styvendael (PS), Fabienne Buccio a également annoncé le déploiement d’une "demi-CRS" dans le quartier "en permanence", "tant qu’il y aura ce genre d’événements".

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut