Emmanuel Macron en déplacement à Marcy-l’Étoile chez Sanofi © Laurent Cipriani / POOL / AFP

Covid-19 : pass sanitaire, dose de rappel pour les + de 50 ans, tout ce qu'il faut retenir des annonces de Macron

Le président de la République s'est exprimé ce mardi soir. Emmanuel Macron a notamment annoncé que les + de 65 ans doivent faire une dose de rappel pour conserver leur pass sanitaire à partir le 15 décembre.

Emmanuel Macron a pris la parole ce mardi soir. "La 5e vague a commencé en Europe", a prévenu le président de la République. "Nous n'en avons pas terminé avec la pandémie", a-t-il ajouté, en martelant : "Parce que nous avons fait le nécessaire pour nous protéger, nous devons continuer".

Si 50 millions de Français sont totalement vaccinés, "6 millions de Français n'ont pas encore reçu une dose de vaccin : vaccinez-vous, vaccinez-vous pour vous", a insisté le président de la République, en rappelant qu'il y avait "11 fois moins de chances d'aller en soins critiques grâce à la vaccination". "Etre libre dans une nation comme la France implique d'etre responsable et solidaire : je compte sur vous", a insisté le président de la République.

Les +65 ans doivent faire une dose de rappel pour conserver leur pass sanitaire

"Toutes les études montrent qu'après six mois d'injection de vaccin, l'immunité diminue", a ajouté Emmanuel Macron, en annonçant deux nouvelles fortes sur le front de l'épidémie :

- le maintien du pass sanitaire conditionné à la dose de rappel pour les plus de 65 ans à partir du 15 décembre

Les + de 65 ans doivent donc faire une dose de rappel pour conserver leur pass sanitaire à partir le 15 décembre. A cette heure, 3,2 millions d'habitants âgés d'au moins 65 ans ont reçu une dose de rappel. Soit un peu plus de 50 % de ceux complètement vaccinés il y a au moins six mois.

- l'ouverture de la campagne de rappel pour les 50-64 ans à partir de début décembre

Les conditions "pas réunies" pour la réforme des retraites

Par ailleurs, Macron a aussi annoncé que :

  • les conditions n'étaient pas réunies pour la réforme des retraites
  • la France allait construire de nouveaux réacteurs nucléaires sur son sol.

"Nous allons, pour la première fois depuis des décennies, relancer la construction de réacteurs nucléaires dans notre pays et continuer de développer les énergies renouvelables", a affirmé le président de la République.

Lire aussi : Covid-19 : avant les annonces de Macron, quelle est la situation épidémique à Lyon ?

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut