L’évolution du taux d’incidence dans le département du Rhône (courbe rouge) depuis le début de l’épidémie. Source : Santé publique France

Covid-19 à Lyon : deux fois moins de cas positifs dans le Rhône qu'il y a deux semaines (graphique)

Les contaminations continuent de baisser à Lyon et dans le département du Rhône. Même, attention, le nombre de nouveaux cas reste (encore) très important. Le point ce mardi.

Il y a encore beaucoup de nouveaux cas de covid-19 à Lyon et dans le Rhône. Mais moins. Environ deux fois moins actuellement qu'au pic des contaminations dans le Rhône, autour du 21-22 janvier.

A Lyon, quelle est la situation ? La circulation du virus à l'instant t sur un territoire se mesure grâce au taux d'incidence. C'est un indicateur clé. Le taux d'incidence détermine le nombre de cas positifs sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants. Sur une semaine glissante. C'est un très bon moyen de mesurer le degré de circulation du virus, à un instant t, sur un territoire.

Dans le département du Rhône, d'après les derniers chiffres stabilisés au vendredi 4 février, le taux d'incidence est de 2 321 (les données prennent donc en compte la période entre le samedi 29 janvier et le vendredi 4 février). Ce taux est très élevé mais il est en baisse depuis une semaine. Il était de 4 655 au pic le vendredi 21 janvier.

Le point ci-dessous en graphique (pour le Rhône, il s'agit de la courbe rouge)

L'évolution du taux d'incidence dans le département du Rhône (courbe rouge) depuis le début de l'épidémie.
Source : Santé publique France

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut