Image d’illustration école (Photo by MARTIN BUREAU / AFP)

Covid-19 à Lyon : à peine mis en place, le gouvernement allège (déjà) le protocole sanitaire dans les écoles

Le protocole sanitaire établi dans les écoles lundi 3 janvier est déjà allégé, seulement 5 jours après sa mise en vigueur par le gouvernement. Lyon Capitale vous explique.

Il était entré en vigueur lundi 3 janvier, au moment même où 350 000 élèves de l'académie de Lyon retournaient sur les bancs de l'école après deux semaines de vacances. Ce vendredi 7 janvier, le protocole sanitaire prévu par Jean-Michel Blanquer est déjà assoupli.

Sur son site internet, le ministère de l'Éducation nationale a indiqué, jeudi 6 janvier, que si un nouveau cas positif au covid-19 apparaissait dans une classe dans un délai inférieur à 7 jours, les élèves cas contacts n'auraient plus à recommencer le parcours des trois tests. En d'autres termes, si un élève cas contact réalise un autotest positif à J+2 ou J+4, les autres élèves de la classe ne devront pas recommencer les trois tests en 4 jours. Ils réaliseront leurs tests en fonction du premier cas détecté dans la classe. L'objectif : empêcher la fermeture massive des classes. De plus, à la vue du nombre de contaminations quotidiennes, la situation devenait trop intenable pour l'exécutif.

Le parcours des 3 tests valable pour la semaine

Pour rappel, lorsque un enfant est déclaré positif, tous les élèves de la classe doivent, dans un premier temps, se faire tester immédiatement avec un PCR ou un antigénique. Sur présentation d'un résultat négatif, les élèves peuvent revenir en classe, peu importe le nombre de cas positifs. Cependant, "quand la famille fera le premier test, elle recevra en pharmacie deux autotests gratuits, pour que les élèves se testent à nouveau à la maison à J + 2 et à J + 4", détaillait Jean-Michel Blanquer au Parisien dimanche soir. Les parents devront ensuite attester par écrit que les tests ont bien été faits et qu'ils sont négatifs. Désormais, les élèves cas contacts ne recommencent donc pas ce schéma. Le parcours sera désormais valable pour la semaine, même si de nouveaux cas positifs sont détectés dans la classe dans les jours qui suivent le premier cas.

Parmi les nouvelles informations confirmées par les académies, il est également précisé que les cas intrafamiliaux ne font plus l'objet de consignes particulières, comme cela était le cas auparavant.

Lire aussi : Covid-19 à Lyon : 3 tests, fin des classes fermées... ce qu'il faut retenir du nouveau protocole pour les écoles

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut