Emmanuel Macron a salué la performance des joueuses de l’OL. © Laurent Cipriani / POOL / AFP

Coronavirus : Lyon ? Grenoble ? Macron estime qu'il faut "aller vers plus de restrictions" en France

Comment faire face à l'évolution de l'épidémie de coronavirus sur le territoire français ? Le président de la République estime qu'il faut "aller vers plus de restrictions" dans les zones où le virus "circule trop vite". Mais où ? Réponse ce jeudi avec la conférence de presse du ministre de la Santé, Olivier Véran.

Marseille et Paris sont en alerte maximale de circulation du virus. Lyon, pas encore. Olivier Véran, le ministre de la Santé, tient une conférence de presse ce jeudi où il pourrait placer de nouveaux territoires en alerte maximale (pour l'instant Lyon, Grenoble et Saint-Etienne sont en zone rouge renforcée).

Sans citer de territoires, Emmanuel Macron estime, dans un entretien commun à TF1 et France 2 qu'il faut "aller vers plus de restrictions" dans les zones où le virus "circule trop vite".

Des signes d'amélioration à Lyon

"Dans les endroits où ça circule trop vite, en particulier où ça circule beaucoup chez les personnes âgées, qui sont les plus vulnérables, et où on voit de plus en plus de lits occupés aux urgences, on doit aller vers plus de restrictions, comme celles qu'on a pu connaître par exemple dans les Bouches-du-Rhône ou dans Paris et la petite couronne", a ajouté le président de la République.

Les villes de Lyon, Grenoble et Saint-Etienne vont-elle être concernées ? A Lyon, il y a des signes d'amélioration depuis quelques jours, où un phénomène de "plateau" semble se produire dans les hôpitaux (lire notre article consacré à la situation lyonnaise ici).

Réponse ce jeudi soir, avec la conférence de presse du ministre de la Santé à 18h.

Lire aussi : Coronavirus : des signes d'amélioration à Lyon, la ville pourrait éviter l'alerte maximale jeudi

à lire également

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
+ d'infos
Faire défiler vers le haut