Cédric Van Styvendael, le maire de Villeurbanne. @Alex MARTIN / AFP)

Congrès du PS : le maire de Villeurbanne appelle à "l'apaisement"

Après les polémiques autour du scrutin, le maire de Villeurbanne qui soutenait Olivier Faure au congrès du PS veut "regarder ce qui est devant nous".

Ce fut le feuilleton politique du week-end. Vendredi 20 janvier se tenait le second tour de l'élection du secrétaire général du Parti Socialiste. A l'issue du scrutin, les deux finalistes, Olivier Faure et Nicolas Mayer-Rossignol revendiquaient la victoire.

58,60 % dans le Rhône

Olivier Faure était bien sorti vainqueur avec 50,83% des voix. Face à la contestation du camp Nicolas Mayer-Rossignol, les votes ont été recomptés ce week-end, confirmant la victoire d'Olivier Faure. Le maire de Rouen n'exclut pas de recourir à la justice, et a dénoncé sur Franceinfo des "pratiques qui relèvent de la fraude"

Ce lundi, le maire PS de Villeurbanne, vice-président à la Métropole de Lyon, Cédric Vanstyvendael, qui soutenait le député réélu, appelle à "l'apaisement et au rassemblement. Dans le Rhône, Olivier Faure a obtenu 58,60 % des suffrages exprimés. Je tiens à rappeler que ce résultat n'a fait l'objet d'aucun litige et que le procès-verbal a été signé jeudi soir par les représentants des deux candidats sans aucune contestation".

"Notre responsabilité est de nous efforcer maintenant à regarder ce qui est devant nous", conclut le maire de Villeurbanne.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut