Thomas Heurtel avait été sacré champion de France en 2021 avec l’Asvel avant de partir au Real Madrid puis de signer au Zenith Saint-Petersbourg. (Photo de OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Basket : un ancien joueur de l’Asvel n'a "rien à foutre" des commentaires sur son départ en Russie 

Passé par l’Asvel lors de la saison 2021, sa plus réussie en termes de points, l’international français Thomas Heurtel a répondu sèchement lundi aux personnes critiquant son choix de signer au Zénith Saint- Pétersbourg, en Russie, estimant qu'il n'en avait "complètement rien à foutre". 

Le 21 septembre, quelques semaines seulement après avoir signé, comme tous les joueurs de l’équipe de France sélectionnés pour l’Euro de basket, une attestation sur l'honneur "indiquant qu'il n'était pas engagé et qu'il n'envisageait pas de signer avec un club russe ou bélarusse", comme l'avait rappelé la Fédération française de basket-ball (FFBB), Thomas Heurtel signait au Zénith Saint- Pétersbourg. Le 2 octobre le meneur international français  aux 99 sélections jouait ses premières minutes sous le maillot du club russe. 

Plus sélectionnable avec les Bleus

Une décision très critiquée, qui lui a également fermé les portes de l’équipe de France à un an du Mondial-2023 en Indonésie, au Japon et aux Philippines (25 août-10 septembre) et à deux ans des JO-2024 à Paris. Depuis, le meneur passé par l’Asvel en 2021, saison lors de laquelle il avait réalisé sa meilleure moyenne de points par match en carrière, ne s’était pas exprimé sur le sujet. 

Le message posté par Thomas Heurtel sur le réseau social Instagram.

Lundi 10 octobre, dans un message posté sur les réseaux sociaux, le sportif de 33 ans a répondu sèchement lundi aux personnes critiquant son choix. "Juste pour info, à tous les gens qui m’envoient des messages ou écrivent des commentaires en me critiquant sur ma décision de venir en Russie ou sur une décision en général, sachez que j’en ai complètement rien à foutre". "Donc ne soyez pas "relou" et arrêtez de perdre votre temps. Et svp, surtout, achetez-vous une vie!! Merci d’avance", a écrit le basketteur titré sacré Champion de France en 2021 avec Villeurbanne.

Un autre ancien de l'Asvel concerné

En plus de Heurtel, deux autres basketteurs français ne seront plus sélectionnables par l’équipe de France, jusqu’à la fin de la guerre en Ukraine, pour avoir signé en Russie. L’un d’eux, Livio Jean-Charles, qui a disputé 4 matchs avec les bleus dans sa carrière, a notamment évolué pendant huit saisons avec l’Asvel, de 2011 à 2016, en 2017, puis de nouveau de 2018 à 2020. Il a notamment participé à deux titres de Champion de France de l’Asvel. L’autre français blacklisté par la FFBB est Louis Labeyrie.

Livio Jean-Charles, qui a disputé huit saisons avec l'Asvel durant sa carrière, est aussi concerné par cette interdiction de jouer en équipe de France après avoir signé au CSKA Moscou. (Photo de JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut