Dans le laboratoire de la boulangerie Pozzoli, à Gerland © Antoine Merlet

Aides de la Région Auvergne-Rhône-Alpes : pourquoi les boulangers lyonnais ne sont pas concernés ?

Jeu politique, conflit de compétences, la Région Aura n'aidera pas les boulangers lyonnais si la Métropole de Lyon ne participe pas.

Mercredi 4 janvier, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé la création d'un fonds de six millions d'euros pour accompagner les boulangers. Hier, les modalités en ont été précisées : jusqu'à 3 000 € en trésorerie et 10 000 € en investissement.

Coup politique

Problème, comme nous l'évoquions plus tôt ce vendredi 13 janvier, la Région présidée par Laurent Wauquiez n'aidera pas les boulangers des métropoles de son territoire, dont celle de Lyon, mais aussi de Grenoble, Clermont et Saint-Etienne.

Dans l'agglomération lyonnaise, la Région devrait présenter son dispositif en début de semaine prochaine dans la commune de Toussieu.

Conflit de compétences

Dans un premier temps, ce sont des conflits de compétence en matière d'économie qui ont été avancés par la Région à Lyon Capitale. En effet, selon la loi Maptam, la Métropole de Lyon possède une compétence de développement économique de plein droit, empêchant la Région d'intervenir seule.

Un collaborateur pointu d'élus du conseil métropolitain rappelle d'ailleurs qu'une situation similaire s'était déjà produite lors de la crise sanitaire et alors que la Région avait débloqué 600 millions d'euros pour les entreprises du territoire.

A la Région, on affirme également en interne que l'aide a été pensée pour "se concentrer sur les petites boulangeries rurales".

Les boulangeries de plus de 15 salariés écartées du dispositif

Ainsi, toutes les boulangeries de plus de 15 salariées sont de fait exclues, mais pour l'instant, les petites boulangeries lyonnaises subissent le même sort.

Contactée dès la semaine dernière, la Métropole de Lyon "n'envisageait pas de participer" nous assurait-on. Ce vendredi, la collectivité explique ne pas avoir été contactée.

Selon nos informations, les contours du fonds régional sont encore bien trop flous pour pouvoir se positionner, même si deux départements de la région ont répondu à l'appel de Laurent Wauquiez.

Affaire à suivre

Comme annoncé, Laurent Wauquiez coince la Métropole de Lyon. En débloquant une aide pour cette ruralité dont il s'est fait le porte-parole, tout en obligeant l'exécutif écologiste à mettre la main à la poche s'il veut que les boulangers de son territoire soient accompagnés.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut