Le bus C10 au niveau du pont de la Mulatière. @WilliamPham

À cause d'une pénurie de conducteurs, moins de bus à Lyon jusqu'à la fin de l'année

De nombreuses lignes de bus TCL du Grand Lyon vont réduire leur fréquence à partir du 7 novembre à cause d'une pénurie de conducteurs. On vous dit qu'elles vont être les lignes touchées.

De nombreux métiers font actuellement face à une pénurie de main d'œuvre en France, les conducteurs de bus en font partie. Le Sytral, l'autorité organisatrice des mobilités des territoires lyonnais, a annoncé dans un communiqué publié mercredi 2 novembre qu'il manquait 300 conducteurs de bus dans la métropole lyonnaise.

Conséquence, certaines lignes vont voir leur fréquence diminuer de 4 à 8,6% à partir du 7 novembre et cela jusqu'à la fin de l'année 2022. Pour palier ce manque de main d'œuvre, le Sytral a précisé que 275 conducteurs avaient été recrutés, mais une bonne partie de ces recrues est actuellement en formation.

40 lignes sont touchées

Les lignes dont la fréquence va être réduite sont celles qu'empruntent le moins les usagers de la métropole lyonnaise. Au total, 40 lignes de bus verront leur fréquence réduite : T7, C3, C4, C7, C8, C11, C12, C15, C15E, C16, C17, C19, C20, 2, 9, 12, 16, 21, 22, 24, 27, 34, 35, 37, 39, 49, 52, 54, 65, 67, 68, 72, 76, 80, 85, 93, 95, S1 et S6.

La ligne S11 sera en arrêt d’exploitation. La ligne C9 sera raccourcie au trajet entre Hôpitaux Est et la gare Part-Dieu Vivier Merle, tout comme la ligne C14 qui se limitera entre les arrêts Hôtel de Ville Louis Pradel et Les Sources.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut