UberPOP interdit à Lyon

Le préfet du Rhône Michel Delpuech a interdit ce jeudi le service UberPOP.

UberPOP à Lyon, c'est terminé. Enfin, en théorie... Le préfet du Rhône Michel Delpuech a signé un arrêté interdisant l'activité de transport de personnes de type UberPOP dans le département du Rhône.

Dans un communiqué, il indique avoir pris cette décision pour des raisons de sécurité "suite à des incidents constatés entre chauffeurs de taxi et particuliers, adhérents de l'application UberPOP".

Les services de la préfecture pointent également l'absence de formation de ces chauffeurs : "Il a été relevé par ailleurs que la sécurité des personnes transportées dans un véhicule Uber Pop n'est pas assurée car la qualification et la formation des conducteurs ne sont pas garanties, non plus que les conditions d'assurance". Suite à cette interdiction, les contrôles devraient être renforcés. Cette décision cherche à calmer la grogne des chauffeurs de taxis, mais une nouvelle pourrait bien voir le jour, celle des clients.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut