Police
Arrêté vendredi soir dernier pour violences et dégradations volontaires, le douzième adjoint au maire de Vénissieux comparaîtra en juin devant le tribunal.
Illustration police Tim 26
Vendredi soir, le douzième adjoint au maire de Vénissieux a été arrêté par les forces de l’ordre, pour s’en être pris au personnel d’un café-comptoir.
sytral
Avant d'être retirée, la délibération de mise en place des nouveaux statuts du Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise (Sytral) était "limite humiliante" pour la région, selon un proche de Laurent Wauquiez.
Passi Martial
L'association des élus Communistes et Républicains du Rhône serait prête à "engager une bataille politique sans faille" aux côtés du maire de Givors, Martial Passi, condamné ce jeudi par la justice.
Pas d'image
En 2015, le Rhône est arrivé bon dernier pour la qualité de l'air, selon un classement établi par le magazine La Vie. Le département, soutenu par la région marque pourtant sa volonté de promouvoir le développement durable : le budget dédié à l'environnement est passé de 36 à 39 millions d'euros. Mais outre la question du budget, il s'agit avant tout de mobiliser ensemble les citoyens et les élus. C'est la vision de l'URCPIE.
Pas d'image
En décembre dernier, des élus de la métropole se sont aperçus que leurs réunions politiques étaient enregistrées. Une aide à la rédaction des compte-rendus, explique David Kimelfeld.
conseil communautaire
Les membres du groupe UMP, Divers droite et apparentés considèrent que la hausse des indemnités des élus métropolitains est un cadeau de Gérard Collomb afin d’acheter sa majorité.
conseil communautaire
En conseil de métropole ce lundi, les élus ont voté le montant de leurs indemnités. Des émoluments à la hausse par rapport à ceux du Grand Lyon.
Capture d’écran 2015-01-18 à 10.25.47
Les banlieues, grandes absentes de la marche républicaine ? Quelle réponse doit apporter l’Etat envers ceux qui défient les valeurs de la République et font l’apologie des crimes commis contre Charlie Hebdo ?
collomb
Exclusif – Lyon Capitale vous dévoile un document expliquant en détail comment Gérard Collomb a chargé un membre de son cabinet à la Ville de Lyon de collecter de l’argent pour sa campagne de 2014. La démarche est parfaitement légale mais interpelle sur le plan moral. Le PS récupère ainsi une partie de l’écrêtement de Gérard Collomb pour se constituer une cagnotte. Quant à l’homme qui orchestre cette collecte, il se trouve dans une situation manifeste de conflit d’intérêts. Décryptage.

Posts navigation

1 2 3