Dédicaces Gomis & Gourcuff-02

Yoann Gourcuff au cœur d'une nouvelle polémique

Nouvelle polémique sur Yoann Gourcuff : France Football publie ce mardi 16 un dossier explosif sur le milieu de terrain de l'OL dont le salaire aurait augmenté de 70 % en cinq ans. Provoquant ainsi la colère du club.

À peine a-t-il fait son retour sur les terrains après plusieurs semaines d'absence pour cause de blessure que Yoann Gourcuff refait parler de lui. C'est France Football qui rallume la mèche dans son édition du mardi 16 avril.

"Yoann Gourcuff invendable", titre le journal. Qui croit savoir que le milieu de terrain décrié de l'OL devrait voir son salaire augmenter jusqu'à la fin de son contrat, en 2015. Pire, en cinq ans, son salaire aurait connu une augmentation de 70 % grâce à certaines clauses contractuelles. De quoi relancer la polémique sur l'ex-Bordelais acheté 22 millions d'euros en 2010.

Car le joueur de 26 ans n'a toujours pas apporté un retour sur investissement. Selon France Football, Yoann Gourcuff aura même coûté pas moins de 65 millions d'euros à l'OL s'il reste jusqu'au terme de son contrat alors qu'il n'a joué que 81 matchs et marqué 11 buts… Un ratio nettement insuffisant qui plombe par ailleurs les finances de l'OL, déjà dans le rouge.

Alors que l'OL a besoin d'alléger sa masse salariale pour équilibrer ses comptes, le club de Jean-Michel Aulas devrait avoir le plus grand mal à vendre son milieu de terrain.

La valeur marchande de Gourcuff n'est plus que de 8 millions d'euros

Pour une simple et bonne raison : si le salaire du Breton augmente, sa côte elle a plutôt tendance à suivre une courbe descendante sur le marché des transferts : de 15 millions d'euros à l'été 2012, la valeur marchande de Yoann Gourcuff était de dix millions d'euros en décembre 2012. Elle n'est plus que de huit millions d'euros aujourd'hui. Pas sûr que Jean-Michel Aulas soit prêt à le brader. Ni qu'un club européen accepte de prendre en charge un si gros salaire pour un joueur incertain physiquement. Pas sûr non plus que Yoann Gourcuff accepte de revoir ses émoluments à la baisse.

"Le club avoue son mépris devant de tels agissements"

Suite au dossier de France Football, l'OL a réagi par la voix d'un communiqué :

"Des éléments notoirement périmés, des chiffres faux, une approche délibérément à charge et déconnectée de la réalité, un manque évident d’objectivité au point de n’avoir volontairement pas sollicité l’avis du club qui aurait pu immédiatement rectifier la réalité, l’Olympique Lyonnais dénonce la méthode de France Football qui succombe au sensationnel dans son numéro de ce matin sous l’accroche « Gourcuff-Lyon : révélations sur un dossier explosif ».

La méthode est indigne de ce que fut France Football et le résultat en décalage avec la réalité, au détriment du joueur et du club qui est par ailleurs une société cotée en bourse. Si les journalistes de France Football avaient pris la peine d’interroger la direction de l’Olympique Lyonnais, ils auraient appris que « leur source », en plus de divulguer des informations pour certaines erronées et de nature à porter atteinte au joueur comme au club, n’était plus d’actualité, et que le joueur et le club avaient depuis mai 2011 renégocié leurs accords initiaux.

L’Olympique Lyonnais eu égard au caractère confidentiel de ces données s’interroge sur l’origine de ces informations et entend poursuivre tous ceux qui auraient soit détourné des documents, soit modifié ces documents pour induire en erreur France Football ; le club avoue son mépris devant de tels agissements".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut