Thierry Philip : "je voudrais que le groupe socialiste soit meilleur la prochaine fois"

Le président du groupe socialiste au conseil général du Rhône, renouvelé le 27 mars, tire le bilan des élections cantonales dans le Rhône. Il revient sur les tractations qui ont conduit Michel Mercier a être réélu le 31 mars et sur les questions soulevées par le poids de l'abstention et du vote FN. Il promet enfin à ses adversaires : "jamais plus nous nous ferons piéger sur cette affaire de cantons ruraux, parce que nous serons les défenseurs de ces cantons et que nous allons travailler sur cette question dans les années qui viennent". Un entretien à écouter et/ou à télécharger.

à lire également
Près de 350 pompiers professionnels du Rhône sont en arrêt maladie et reprochent à leur direction de ne pas entendre leur souffrance depuis des mois, voir des années, face au manque d'effectif dans les casernes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut