Najat Vallaud-Belkacem
© Tim Douet

Théorie du genre: Najat Vallaud-Belkacem "peinée" par le pape François

La ministre de l’Éducation nationale a réagi aux propos du pape François qui avait accusé les manuels scolaires français de propager un "sournois endoctrinement de la théorie du genre".

Invité ce lundi matin sur France Inter, Najat Vallaud-Belkacem a critiqué les propos du pape François qui s'offusquait de la présence de l'enseignement de la "théorie du genre" dans les manuels scolaires français. La ministre de l'Éducation nationale s'est dite "peinée" par la parole "légère et infondée" du souverain pontife.

"Je vois qu'il aura été lui aussi victime de la campagne de désinformation massive des intégristes tels la fondation Lejeune, Vigigender ou d'autres associations encore", a ajouté Najat Vallaud-Belkacem. "Je conseille au pape lors de son prochain déplacement en France de venir à la rencontre des enseignants, de discuter avec eux, de feuilleter lui-même les manuels scolaires et de m'expliquer en quoi il y aurait une théorie du genre - qui d'ailleurs n'existe pas - dans ces livres", a-t-elle poursuivi.

Ce dimanche, le Pape avait accusé les manuels scolaires français de propager un "sournois endoctrinement de la théorie du genre". Ce dernier a fait part d'une conversation qu'il aurait eue avec un père de famille français dont le fils, interrogé sur ce qu'il voulait faire plus tard, aurait répondu : "Être une fille."

"Le père s’est alors rendu compte que dans les livres des collèges, la “théorie du genre” continuait à être enseignée, alors que c’est contre les choses naturelles", a lancé le cardinal de Rome qui a qualifié cette théorie de "colonisation idéologique", et de "guerre mondiale pour détruire le mariage".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut