Publicité éphémère au sol devant le métro Garibaldi © Plein la vue

Publicités au sol à Lyon : Collomb pas convaincu par l'expérimentation

Le maire des Lyon qui avait autorisé la publicité sur les trottoirs en consignant le décret fin 2017 en tant que ministre de l’Intérieur a jugé ce lundi lors du conseil municipal que l'expérimentation ne lui “semblait pas la meilleure possible”.

Le Gérard Collomb maire n’est pas d’accord avec le Gérard Collomb ministre. En effet, lors du débat du conseil municipal sur le règlement local de publicité (RLP) ce dernier a “trouvé que l'expérimentation sur les publicités au sol ne [lui] semblait pas la meilleure possible”. Cette expérimentation avait été rapidement arrêtée à Bordeaux et Nantes contrairement à Lyon, où après un long flottement des élus locaux, ces derniers avaient finalement demandé la fin du test. Un test rendu possible par un arrêté publié fin décembre 2017 et cosigné par le ministre de l'Intérieur de l'époque : Gérard Collomb. Depuis, un arrêté ministériel a été pris le 26 octobre pour mettre officiellement fin à l'expérimentation dans l'agglomération lyonnaise.

Lyon  : fin des publicités lumineuses sur les toits des quais de Rhône  ?

à lire également
Anne Brugnera et Collomb © Tim Douet_211
Alors que l'OL se bat actuellement pour que le championnat de Ligue 1 puisse reprendre, la députée du Rhône Anne Brugnera a profité d'une commission parlementaire pour demander des explications sur l'arrêt du championnat.
Faire défiler vers le haut