Michèle Rivasi
© Tim Douet

Primaire EELV : Michèle Rivasi écarte Cécile Duflot

L'ex-députée de la Drôme, aujourd'hui eurodéputée, sera au second tour de la primaire EELV face à l'eurodéputé Yannick Jadot. L'ancienne ministre du logement, Cécile Duflot, n'a pas su convaincre les électeurs et les sympathisants qui ont voté dans cette primaire : elle est éliminée au 1er tour.

La notoriété bien plus importante de Cécile Duflot vis-à-vis de ses concurrents n'a pas plaidé en sa faveur. Sur les 13 000 votants à ce premier tour de la primaire d'EELV (tandis que la parti compte 7000 adhérents), ils sont 35% a avoir opté pour l'eurodéputé Yannick Jadot, qui prend ainsi la tête du scrutin.

Juste derrière lui, avec 30% des voix, l'eurodéputée Michèle Rivasi a considéré ces résultats comme la preuve que les électeurs veulent "un renouvellement de l'appareil politique". Cécile Duflot, à la troisième position, s'est dite "déçue" d'avoir perdu mais a souhaité réaffirmer son soutien à celui ou celle qui sera désignée comme vainqueur du second tour le 7 novembre prochain. En quatrième position, l'eurodéputée Karima Delli est elle aussi éliminée.

Si un peu plus de 17 000 adhérents et sympathisants se sont inscrits pour participer à cette primaire, ils étaient environ 13 000 à voter pour le premier tour. En 2011, lors de la primaire qui avait opposé Eva Joly et Nicolas Hulot, près de 33 000 personnes s'étaient inscrites et un plus de 25 000 personnes avaient voté dès le premier tour.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut