lamour
© PHOTOPQR/LE PARISIEN

Parachutage de Lamour à Lyon ? "Une rumeur sans fondement" selon l'intéressé

L'information donnée ce vendredi par Le Progrès a été démentie aussitôt. La venue de l'ex-ministre des Sports dans le Rhône aurait libéré une circonscription à Rachida Dati, mais l'intéressé exclut cette hypothèse. L'UMP est toujours en quête d'un candidat susceptible de sauver les meubles.

"Jean-François Lamour en poste pour succéder à Perben comme député de Lyon". L'information du Progrès de ce vendredi a été relayée sur les sites nationaux. Non pas que la 4e circonscription du Rhône passionne la presse nationale. C'est que l'éventuel parachutage de l'ancien ministre des Sports, député de Paris, libèrerait une place à Paris pour Rachida Dati. L'UMP souhaite éviter une primaire entre elle et François Fillon dans la 2e circonscription de Paris.

La nouvelle a de quoi surprendre, tant on voit mal l'attache de Jean-François Lamour à Lyon. Ce vendredi matin, l'information est démentie. D'abord par Philippe Cochet, président départemental de l'UMP : "Il s’agit-là d’une information totalement fantaisiste. L’investiture sur cette circonscription est le fruit de beaucoup de fantasmes, de rumeurs, dont celle-ci, qui vient s’ajouter à bien d’autres", déclare-t-il dans un communiqué. Jean-François Lamour lui-même, par la voix de son attachée de presse, nous a confirmé qu'il "est hors de question" que le député de Paris s'exile à Lyon. "C'est une rumeur sans fondement", ajoute-t-elle.

Sans fondement, est-ce si sûr ? Cette hypothèse témoigne de la fébrilité de l'UMP dans son bastion. Le parti présidentiel tient plus que tout à conserver cette circonscription, et craint que celle-ci ne bascule à gauche à la faveur d'une vague rose qui suivrait l'élection de François Hollande.Vu de Paris, Pierre Bérat et Dominique Nachury ne semblent pas être à la hauteur de l'enjeu. Et Nora Berra ne paraît pas pouvoir faire la différence. Un nouveau sondage, exécuté dans les jours qui viennent, va tester un candidat issu du monde politique local (lire ici).

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut