Christophe Boudot
© Tim Douet

Le RN du Rhône veut “réserver le meilleur accueil” à Andréa Kotarac

Dans un communiqué, le Rassemblement national du Rhône a salué la décision d'Andréa Kotarac, ancien candidat La France insoumise, de soutenir leur mouvement pour les Européennes. 

Le soutien au Rassemblement national annoncé mardi par Andréa Kotarac sur BFMTV a fait l'effet d'une petite bombe. Alors que ceux qui ont milité à ses côtés parlent de “sidération”, les cadres du RN locaux se frottent les mains.

Ils ont qualifié cette décision de “courageuse et désintéressée de la part d'un homme qui vient de la gauche, mais dont les convictions souverainistes et républicaines sont plus fortes que les chicailleries politiciennes”. Christophe Boudot, le président du groupe RN à la région Auvergne-Rhône-Alpes a d'ailleurs demandé aux “cadres et militants du RN de réserver le meilleur accueil à Andréa Kotarac”. 

De son côté, l'ancien parti du candidat LFI aux législatives de 2017 a dénoncé ce mercredi  “un spectacle d’opportunisme écœurant.“Voir un homme que nous avons appelé "camarade" renier ainsi les valeurs que nous avons défendues ensemble pendant des années est un spectacle déplorable”, ont-ils déclaré. 

à lire également
La députée du Rhône a critiqué dans un communiqué le choix de la ville de Lyon de ne pas financer la cathédrale Notre-Dame de Paris suite à la fermeture de la souscription nationale organisée par la Fondation du Patrimoine.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut