Législatives à Lyon : "le programme de la Nupes est de bric et de broc", avertit Sarah Peillon (Ensemble)

Sarah Peillon, candidate Ensemble dans la 3e circonscription et qualifiée pour le second tour, est l’invitée de 6 minutes chrono.

Suppléante de Jean-Louis Touraine, le député sortant de la 3e circonscription, Sarah Peillon (28,27%) s’est qualifiée pour le second tour, mais est en ballottage défavorable. Elle a viré en deuxième position à une quinzaine de points de la candidate Nupes, Marie-Charlotte Garin. “C’est une circonscription que je connais très bien et on savait que l’ensemble des forces de la Nupes faisait autour de 48%. Je savais que j’étais challenger et que mon premier objectif était d’être au second tour”, assure Sarah Peillon.

La référente départementale d’Ensemble, le nouveau nom de LREM, se veut d’ailleurs positive : “dans le Rhône, nous avons réussi notre premier tour avec 13 candidats sur 14 qualifiés pour le second tour et on peut espérer une dizaine de circonscriptions”. Pour Sarah Peillon, ses réserves de voix pour le dimanche 19 juin sont plutôt à chercher chez les abstentionnistes, mais aussi chez les électeurs des Républicains. Elle raille d’ailleurs ses opposants Nupes et dénonce “leur programme de bric et de broc”.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut