Tuna Altinel, mathématicien turc travaillant à l’université Lyon-I

Lyon : Tuna Altinel, le mathématicien arrêté en Turquie, jugé en juillet

Le mathématicien lyonnais arrêté en Turquie en mai dernier devrait être jugé le 16 juillet prochain. Il est poursuivi pour “propagande en faveur d’une organisation terroriste” après avoir signé une pétition pour la paix au Kurdistan turc.

Le mathématicien lyonnais Tuna Altinel, arrêté en Turquie le 11 mai dernier, devrait être jugé le 16 juillet selon son groupe de soutien sur internet. C'est ce jour-ci qu'a été fixée sa dernière audience. Le mathématicien de l'université Lyon-I a été arrêté en Turquie pour avoir signé une pétition pour la paix au Kurdistan turc comme 696 autres universitaires. Sur place, le 12 avril, il s'était d'abord vu retirer son passeport, l'empêchant de revenir en France avant de se faire arrêter.

Il est accusé par les autorités turques “de propagande terroriste” en référence à une pétition pour la paix au Kurdistan turc qu'il avait signée en 2016. Ce Lyonnais n'est pas le seul à être poursuivi pour avoir signé ce document, 696 autres universitaires sont attaqués pour le même motif de “propagande en faveur d’une organisation terroriste”, le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Ils encourent jusqu'à sept ans et demi de prison. 190 d'entre eux ont déjà leur verdict. La peine la plus fréquente a été de 15 mois de prison.

Une pétition en ligne pour sa libération a été lancée. Elle a recueilli un peu moins de 6000 signatures. 

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut