Tuna Altinel, mathématicien turc travaillant à l’université Lyon-I

Un mathématicien de l'université Lyon-I arrêté en Turquie

Un mathématicien de l'université Lyon-I a été arrêté en Turquie pour avoir signé une pétition pour la paix au Kurdistan turc comme 696 autres universitaires.

Tuna Altinel, mathématicien turc travaillant à l'université Lyon-I a été arrêté et placé en détention provisoire samedi en Turquie, selon Médiapart. Il est accusé par les autorités turques “de propagande terroriste” en référence à une pétition pour la paix au Kurdistan turc qu'il avait signée en 2016. Ce Lyonnais n'est pas le seul à être poursuivi pour avoir signé ce document, 696 autres universitaires sont poursuivis pour le même motif de “propagande en faveur d’une organisation terroriste”, le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), écrit Médiapart. Ils encourent jusqu'à sept ans et demi de prison. 190 d'entre eux ont déjà leur verdict. La peine la plus fréquente a été de 15 mois de prison.

2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 13 mai 2019

    ça donne envie d'aller dans ce pays ou d'acheter des produits qui viennent de ce pays !
    (humour)

  2. Ptit Louis - 13 mai 2019

    LA TURQUIE EMPRISONNE SES UNIVERSITAIRES
    Rassemblement à Lyon, Place de la République ce mardi 14 mai à 18h

    Depuis trois ans, les « Universitaires pour la paix », signataires d’une pétition intitulée « Nous ne serons pas complices de ce crime » appelant l’état turc à reprendre les pourparlers de paix et à arrêter le mauvais traitement de la population kurde de la Turquie, subissent une répression politique féroce de la part du pouvoir politique turc (limogeages de leurs postes d’universitaires, condamnation à des peines de prison allant de 15 mois à 3 ans, ...).

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut