En fuite et dangereux

Dans la soirée, l'homme avait porté trois coups de couteau mortels à Behlassen Benlaama, le fiancé de celle qui, avant, était sa petite amie. Le suspect est aujourd'hui sous le coup d'un mandat d'arrêt international pour assassinat.
Le second accusé s'appelle Kamel B., 41 ans. Déjà condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour des faits de vol avec arme, il comparaît avec Mourad B. pour un braquage commis en 1996 contre le Crédit Mutuel de la route de Vienne (Saint-Priest). Les deux malfaiteurs avaient agressé deux employés de la banque avec une arme à poing, emportant 26 290 francs. Verdict jeudi et vendredi.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut