Courir, un marathon théâtral pour revivre l’aventure du coureur Émil Zatopek

Rentrée culturelle : courez au théâtre de Vienne !

Michel Belletante continue d’animer avec fougue et énergie le théâtre François-Ponsard, avec notamment sa création personnelle consacrée à Albert Camus, une adaptation théâtrale de son court roman philosophique La Chute. 

Toutefois, dès le mois d’octobre, les Viennois pourront apprécier son spectacle basé sur un texte de l’historien Thomas Snégaroff, Ils ne méritent pas tes larmes (10 octobre). Un retour sur la lutte menée par neuf adolescents contre la ségrégation alors en vigueur dans l’Arkansas, en 1957. 

Michel Belletante © Marie Halopeau

Autre temps fort dans le charmant théâtre à l’italienne, Courir (le 24 novembre). Un marathon théâtral et musical avec un trio électro-jazz pour revivre l’aventure d’Émil Zatopek (1922-2000), athlète mondialement célébré qui pourtant connut la torture des mines d’uranium et devint éboueur, après le printemps de Prague, en 1968… Un spectacle tiré de l’excellent roman éponyme de Jean Echenoz.

Enfin comme cette saison viennoise entend, un peu à contre-courant de la tendance actuelle, célébrer les grands textes et les figures mythiques, signalons la mise en scène de Phèdre (le 1er décembre) signée Georges Lavaudant, chorégraphiée par Jean-Claude Gallotta.

www.theatre-francois-ponsard.fr

Faire défiler vers le haut