Mozart au clavicorde, par Thaddäus Helbling

Connaissez-vous le clavicorde ? La musicienne Kaori Yugami vous fait découvrir cet instrument rare

Moins connu que le clavecin, le clavicorde est un instrument singulier apparu au Moyen Âge et tombé progressivement en désuétude au XIXe siècle au profit du piano. La claveciniste Kaori Yugami nous fera découvrir cet instrument rare lors d'un récital au Théâtre Carré 30.

Il est apprécié, à l’époque baroque, pour sa taille réduite et sa sonorité ténue s’arrogeant le statut d’instrument domestique par excellence.

Utilisé au sein du foyer par la famille Bach, on peut aujourd’hui admirer celui de Mozart en visitant sa maison de Salzbourg. Muni d’un clavier, les marteaux viennent, à la différence du clavecin où de petits onglets pincent les cordes, frapper ces dernières comme au piano mais sa mécanique très simple permet un rapport très “direct” entre le clavier et la corde autorisant des effets de vibrato selon la sensibilité avec laquelle le clavier est attaqué.

C’est dans le cadre intimiste du théâtre Carré 30 que la claveciniste Kaori Yugami, membre du jeune collectif lyonnais Les Saôneurs, nous fera goûter aux saveurs délicates de cet instrument rare. L’occasion unique d’entendre quelques préludes, fantaisies ou sonates de Bach, Haydn et Mozart “comme à la maison” et entrer ainsi dans l’intimité des compositeurs en compagnie de l’instrument sur lequel ces derniers composaient à coup sûr certaines de leurs pièces.

Kaori Yugami  interprétant la Quarantaine Symphonie de Mozart au clavecin :

Cerise sur le gâteau, la musicienne nous offrira également quelques pièces de Claude Debussy et Maurice Ravel tirant ainsi profit – malgré le caractère anachronique de l’exercice – de la familiarité du clavicorde avec son puissant descendant : le piano.


Récital au clavicorde – Dimanche 11 décembre à 11 h et 17 h, au théâtre Carré 30 – www.les-saoneurs.com


 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut