Patrice Giorda, Le Pape vert – 2010 (détail)

Exposition à la Fondation Renaud : Giorda, dans les traits de l’autre…

La fondation Renaud crée l’événement avec 150 œuvres réalisées par l’artiste lyonnais Patrice Giorda qui explore la nature humaine à travers le portrait et l’autoportrait.

Faire connaître et apporter un soutien au travail des artistes lyonnais, telle est l’ambition de Serge et Jean-Jacques Renaud, créateurs de la fondation Renaud qui vient de rénover les salles d’exposition du fort de Vaise, le transformant en un lieu incontournable pour la création contemporaine.

Et la fondation crée l’événement avec Ce mystérieux visage – Portraits et figures Giorda réunissant plus de 150 dessins et peintures de Patrice Giorda.

Artiste né à Lyon en 1952, remarqué notamment lors de sa sélection internationale de la 13e Biennale de Paris en 1985, son travail reflète ses rencontres à travers le monde, façonné par une quête perpétuelle : saisir la nature et le visage humains.

Patrice Giorda, François-Gabriel, 1994

Le portrait est pour Giorda un dialogue intime entre l’artiste et cet autre qu’il révèle comme un être unique, dont la perception le questionne sur ce qu’il est face à lui. Refusant la notion de modèle prenant la pose, il explore le portrait pour construire une mémoire sur la puissance de la rencontre à deux, une mise à nu qui va dans les deux sens et où chacun peut se retrouver dans les traits de l’autre.

Nino, 1992, fusain

Élaborée autour de huit univers, l’exposition démarre par des portraits de prisonniers réalisés en 1990 dans les prisons de Lyon où, tout en se confrontant à son propre enfermement, il montre leur douleur et leur dignité. Plus loin, une série d’autoportraits qu’il prolonge avec une autre série réinterprétant librement des personnages peints par Vélasquez qui lui permettent de faire surgir, par une intense introspection, les couches profondes de la complexité humaine.

Dans une autre salle, 16 portraits colorés des élèves du Lycée international de Lyon fusionnent la peinture et le fusain avec un travail autour de la couleur renforçant la mise en abyme de leur personnalité…


Ce mystérieux visage – Portraits et figures Giorda – Du 12 octobre au 23 décembre – Fondation Renaud, au fort de Vaise, Lyon 9e – www.fondation-renaud.com


 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut