Concert à Lyon : Thylacine au Transbordeur

Dans la série “les noces interminables de l’électro et du classique” voici le chapitre écrit par Thylacine. L'Angevin sera en concert à Lyon le samedi 27 novembre au Transbordeur.

Jusqu’ici Thylacine avait exploré les vertus spatiales de la musique à travers des albums enregistrés dans le transsibérien ou aux îles Féroé. Mais ce nomade invétéré a choisi cette fois d’explorer le temps, nécessité dictée par l’empêchement au déplacement initié par les confinements.

Ainsi, Thylacine est-il allé visiter les œuvres de grands maîtres du classique (dans l’acception la plus large du terme), Mozart, Beethoven, Schubert, Satie, en leur faisant visiter de nouveaux territoires, ceux de l’électronique.

Un juste retour des choses pour un musicien formé... au classique. Et une nouvelle occasion scénique pour le public d’entrevoir les nombreux ponts qui existent entre électro et classique.


Thylacine – Le samedi 27 novembre au Transbordeur.


 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut