Voie lyonnaise n°7 à Caluire-et-Cuire

Voie lyonnaise n°7 : à Caluire-et-Cuire, la Voie verte ne sera pas "bétonisée"

Les travaux de la Voie lyonnaise n°7 démarreront cet automne dans la commune de Rillieux-la-Pape.

Retardée d'un an en raison notamment d'une pétition initiée par le maire LR de Caluire-et-Cuire, Philippe Cochet, la Voie lyonnaise n°7 va être mise en chantier à l'automne. La Métropole de Lyon a rencontré les communes concernées par la partie Nord de l'axe (Caluire-et-Cuire, Rillieux-la-Pape et le quartier de la Croix-Rousse), pour présenter le bilan de la concertation, les sections qui vont bientôt rentrer en phase chantier, ainsi que les aménagements qui seront réalisés.

Lire aussi : A Caluire-et-Cuire, la Voie lyonnaise n°7 pourrait transformer la voie verte

A Caluire-et-Cuire, quatre scénarios étudiés

Fabien Bagnon, vice-président de la Métropole de Lyon s'enthousiasme: "Le tracé de la Voie Lyonnaise 7 est le fruit de plusieurs mois de concertation, prenant en compte les nombreuses demandes et remarques des habitants. Je suis ravi d’avoir partagé avec les élus de Caluire-et-Cuire les études des tracés alternatifs à la Voie Verte".

Si les travaux vont bien débuter dès l'automne 2024 à Rillieux-la-Pape, où la Voie lyonnaise empruntera le rond-point Charles de Gaulle, le chemin de Sermenaz, la route du Mas Rillier et l'avenue Général Leclerc, les habitants de Caluire-et-Cuire devront encore patienter.

Face à la grogne d'une partie des Caluirards, menée par le maire Philippe Cochet, la Métropole de Lyon a examiné l'ensemble des alternatives proposées par les participants à la concertation. L'objectif est notamment d'éviter d'emprunter la Voie verte sur son entièreté. "Cette solution, mérite des expertises techniques et foncières supplémentaires. Leurs conclusions seront disponibles avant la fin de l'année 2024", indique la Métropole de Lyon.

Une vélorue dans la contre-allée de la montée de la Boucle

"Comme sur l’ensemble du territoire, la Métropole de Lyon œuvre afin de trouver des solutions avec les élus locaux dans l’intérêt des habitants", assure Fabien Bagnon. Le reste des travaux seront réalisés au cours de l'année 2025, en début d'année pour la section située au niveau du boulevard des Canuts à la Croix-Rousse, et à l'été pour la montée de la Boucle, où la solution d'une vélorue intégrée dans la contre-allée de l'axe, a été retenue.

Le coeur Croix-Rousse, situé entre la rue Hénon et la place des Tapis ne sera quant à lui pas aménagé dans le cadre du programme de travaux de la VL 7. Il le sera "ultérieurement dans le cadre d’un plan cyclable pensé à l’échelle de ce secteur dense qu’est le cœur Croix-Rousse. Il permettra de trouver une solution technique adaptée au passage du mur des Canuts", précise la Métropole de Lyon.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut