Police
Police © Romane Thevenot

Villeurbanne : la police démantèle un petit trafic de drogue

À Villeurbanne, près de Lyon, la police nationale a démantelé un petit réseau de trafic de drogue. Les enquêteurs travaillaient sur ce dossier depuis le mois d'octobre.

L'enquête policière a commencé le 18 octobre, par le repérage d'un homme, la vingtaine, sans domicile fixe, suspecté d'être le gérant d'un point de deal cours Emile-Zola à Villeurbanne. Les policiers ont ensuite identifié un homme de 25 ans comme fournisseur du point de deal ainsi qu'un troisième suspecté d'être le "charbonneur" - autrement dit le vendeur. Une opération de police a permis d'appréhender les trois suspects à leurs domiciles respectifs le 22 novembre.

La brigade cynophile mobilisée pour retrouver la drogue

En utilisant les services de deux chiens de la brigade cynophile, les policiers ont pu découvrir l'appartement de repli du réseau. Dans celui-ci, ils ont trouvé : 6809 grammes de résine de cannabis, 849 g d'herbe de cannabis, 40 g de cocaïne, 15 495 euros, plusieurs articles de maroquinerie, de mode et de marques de luxe, une montre Rolex ainsi que du matériel multimédia. Un quatrième homme, âgé de 32 ans, se trouvait dans ce logement et a été arrêté.

Les suspects gardent le silence

Lors des auditions, seul le "charbonneur" a reconnu son implication dans un trafic de drogue. Il est même allé jusqu'à détailler ses horaires : de 17h à 23h depuis deux à trois mois, quatre jours par semaine ; depuis une semaine de 11h à 23h tous les jours sauf le vendredi. En revanche, il a gardé le silence sur le gestionnaire du point de deal. Ce dernier n'a rien reconnu, tout comme le fournisseur et l'occupant de l'appartement qui sont restés évasifs. Les quatre suspects ont été présentés au Parquet de Lyon le 25 novembre en vue d'une comparution immédiate.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut