(Vidéo) “Eric Piolle a l’expérience de l’exercice du pouvoir”, souligne Philippe Guelpa-Bonaro (EELV)

Philippe Guelpa-Bonaro, vice-président de la métropole de Lyon en charge du climat, est l’invité de 6 minutes chrono. À quelques heures du premier tour de la primaire des écologistes, il apporte son soutien à la candidature d’Eric Piolle.

Le candidat des écologistes à la présidentielle d’avril prochain sera désigné par un cortège de près de 120 000 électeurs. Un panel dont se réjouit Philippe Guelpa-Bonaro : “ça montre que l’écologie intéresse. Nous avons une plus grande diversité et une plus grande fiabilité de ce corps électoral”. Pour le vice-président de la métropole, ce nombre d’inscriptions n’invalide pas les chances de victoire d’Eric Piolle, candidat très soutenu par les élus. “Il est maire de Grenoble depuis sept ans. Il a su fédérer autour un arc humaniste au-delà des partis de gauche. Il a cette expérience de l’exercice du pouvoir, des pressions. Yannick Jadot a moins cette expérience. Être à la tête d’un exécutif ou être dans l’opposition ça change”, met-il en avant.


"On ne fédère pas autour d’un projet de décroissance"


Philippe Guelpa-Bonaro s’explique aussi sur le terme de décroissance qui structure les débats de cette primaire écologiste : “je ne suis pas un farouche défenseur de la décroissance. On ne fédère pas autour d’un projet de décroissance. Dans certains domaines il y aura de la croissance, dans d’autres il y aura de la décroissance”. Il rappelle d’ailleurs qu’Eric Piolle propose la création de nombreux emplois dans la transition environnementale : “La candidature d’Eric Piolle peut réconcilier les Français et leur donner un horizon avec des emplois pour tout le monde et des actions pour limiter les impacts du réchauffement climatique”. L’élu métropolitain évoque aussi la candidature désormais déclarée d’Anne Hidalgo “la plus écologiste des socialistes”.

---

En savoir plus sur la primaire des écologistes :

- 6 minutes chrono avec Hubert Julien-Laferrière, député de Lyon, qui soutient Delphine Batho (entretien TV ici)

- 6 minutes chrono avec Thomas Dossus, sénateur de Lyon, qui soutient Yannick Jadot (entretien TV ici).

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut