(Vidéo) Encadrement des loyers : “Notre attente se situe sur les petites surfaces”, souligne Renaud Payre

Renaud Payre, vice-président de la métropole de Lyon en charge du logement, est l’invité de 6 minutes chrono. Il défend l’encadrement des loyers, une mesure décriée par les professionnels du logement.

Un an après en avoir fait la demande, la métropole de Lyon a obtenu du gouvernement de pouvoir encadrer les loyers à Lyon et Villeurbanne. Les professionnels de l’immobilier, comme Nicolas Bouscasse (président de la FNAIM), redoutent une mesure inefficace. “La mesure n’a pas été prise pour eux, mais pour les habitants de notre métropole, pour les étudiants qui n’arrivent pas à trouver de loyers décents pour les T1, mais aussi pour les plus précaires. Notre attente se situe plus particulièrement sur les petites surfaces”, pointe Renaud Payre, vice-président en charge du logement.

La fuite des investisseurs

Renaud Payre revient aussi sur l’échec de l’encadrement des loyers à Paris et à Lille : “ça n’a pas été appliqué, car des propriétaires se sont dit ‘nous n’appliquons pas la loi’. Ça ne peut pas se passer sur notre territoire”. Le vice-président en charge du logement compte sur une brigade d’agents pour veiller au respect de la loi. Il réfute aussi l’idée selon laquelle les investisseurs se détourneraient de Lyon, entraînant un ralentissement de la construction.

Le vice-président de la métropole réitère aussi la volonté de la métropole de construire des logements durant le mandat : “Une grande partie des habitants de la métropole ne trouvent pas de logements (…) Aujourd’hui, pour dix habitants qui demandent un logement social, un seul en obtient”.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut