Le petit singe découvert en périphérie de Lyon est ouistiti à pinceau noirs selon les services de la SPA. (Crédit SPA de Lyon)

Un petit singe capturé dans un jardin de la Métropole de Lyon

Alors que la détention de primates par des particuliers est strictement interdite en France, un petit singe a été découvert le 3 mai dans un jardin de la Métropole de Lyon. Capturé par des membres de la SPA, il a été placé dans un refuge spécialisé. 

Une habitante de la Métropole de Lyon a fait une découverte pour le moins surprenante mardi 3 mai en périphérie de Lyon. Intriguée par la présence d’un petit singe en liberté dans son jardin, elle a immédiatement alerté la SPA de Lyon. Sur place, les agents de la structure ont pris en charge ce qu’ils décrivent comme un ouistiti à pinceaux noirs. Le primate a ensuite pu être confié aux soins d’une structure d’accueil spécialisée.

La détention de primates par des particuliers étant interdite en France et tombant sous le coup du  délit, les forces de l’ordre ont été notifiées de la découverte par la Spa. Une enquête a été ouverte afin de découvrir l’endroit d’où il s’est échappé.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut