TER_medium
@ DR

TER Lyon-Grenoble : une locomotive a pris feu (MàJ)

Grosse pagaille dans la nuit sur la ligne TER Lyon-Grenoble lorsqu'une locomotive s'est enflammée au niveau de St-Quentin-Fallavier. Les passagers ont été acheminés en gare avant de pouvoir rentrer chez eux par autocars. Et les pompiers se sont affairés jusqu'à 0h46.

Mercredi soir, vers 19 heures, une locomotive d'un train circulant sur l'axe Lyon-Grenoble prend feu au niveau de la gare de St-Quentin-Fallavier. Observant les fumées, le conducteur prévient le contrôleur, qui fait descendre les passagers. Dès lors, tout le trafic est interrompu sur la ligne, mettant à l'arrêt sept trains dont trois TGV. Il le restera pour une bonne partie de la nuit. Les flammes ravagent la locomotive, 38 pompiers interviennent avec leur lance à eau. Une caténaire de 25 000 volts plane au-dessus de leurs têtes.

Comme l'explique la SNCF, les voyageurs – au nombre de 80 selon les pompiers – sont rapatriés vers les gares voisines, en particulier Bourgoin-Jallieu. Décision est prise de supprimer une dizaine de trains et d'en retarder alors une dizaine d'autres. Les autocars sont affrêtés pour transporter les passagers, de St-Quentin vers Grenoble, de Bourgoin vers la Part-Dieu et enfin de Bourgoin vers Grenoble. Au total, plus de dix véhicules sont ainsi mobilisés par la SNCF. Les pompiers cessent leur intervention à 0h46. Ce jeudi matin, vers 7 heures, le trafic revenait presque à la normale.

Article mis à jour à 11h30

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut