Un tram transformé en oeuvre de street-art à Lyon. @Loris Lacroix

Street art : du nouveau dans les rues de Lyon

Le street art se renouvelle sans cesse dans les rues de Lyon, et un œil affûté pourra détecter, sur les murs ou sur un tram, l'apparition de nouvelles œuvres.

Collage politique, exposition, tramway repeint...Focus sur quelques nouveautés apparues dans le monde du street art lyonnais.

A Lyon 7, Marge Simpson soutient l'Iran

Pour faire écho à l'actualité de cet automne, dans le 7è arrondissement de Lyon, l'artiste italien Alexsandro Palombo a réalisé un collage représentant le personnage de Marge Simpson, ciseaux dans la main gauche, chevelure dans la main droite, en soutien aux Iraniennes et Iraniens qui se battent contre le régime islamique depuis la mort de Mahsa Amini. L'œuvre a été réalisée sur un mur de l'allée de Fontenay, devant l'Institut français de l'éducation.

En Italie, la même œuvre apparue devant le Consulat général de la République Islamique d'Iran, à Milan, a été retirée moins de 24h après sa pose. L'artiste et activiste a réalisé un deuxième collage peu après, indique un communiqué diffusé le 3 novembre, mais avec une Marge plus en colère et un doigt majeur levé. Cette nouvelle œuvre "a provoqué à nouveau la colère des fonctionnaires du Consulat iranien, qui ont intimidé les photographes et tenté de les empêcher de photographier et filmer", indique le communiqué.

Sur les rails, une nouvelle rame artistique

Pour compléter sa collection de rames artistiques circulant sur ses lignes, le réseau TCL a fait customiser l'un de ses tramways façon art urbain. Pour cela, il a fait appel à l'artiste Tony Noël.

Derniers jours pour le Peinture Fraîche festival

La 4è édition du festival Peinture Fraîche s'achève ce week-end. Jusqu'à dimanche soir, il est encore possible de découvrir les œuvres exposées à la Halle Debourg, qui comptent des fresques murales réalisées par des artistes locaux, nationaux et internationaux. Ce samedi dès 18h30, les Lyonnais peuvent assister à la dernière nocturne de l'événement, et découvrir l'univers de Kalouf, connu pour ses peintures murales, mais beaucoup moins pour sa musique. Avec son frère, ils forment un duo idéal pour mixer les répertoires de cumbia, hip-hop, funk, électro, swing, etc.

A côté de Lyon, une nouvelle fresque murale peut aussi s'observer sur un immeuble de Bron, visible depuis le périph'. En cours de réalisation, sur plusieurs dizaines de mètres, elle rend hommage au footballeur star Karim Benzema, qui a remporté le Ballon d'or le 17 octobre.

 

à lire également

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut