Police
© Romane Thevenot

Soupçons d'agression sexuelle sur sa fille : le père de famille jugé après s'être fait justice lui même

À Roanne, quatre hommes comparaissent pour des violences aggravées sur l'agresseur présumé d'un de leur enfant.

L'histoire remonte au 21 octobre 2022. Un père de famille et trois de ses amis sont soupçonnés d'avoir frappé un mineur. Ces derniers reprochaient à un adolescent, d'avoir agressé sexuellement la fillette de l'un d'eux après s'être introduit au domicile familial en pleine nuit. Dans la continuité de cette histoire, les quatre prévenus, âgés d'une trentaine d'années, doivent être jugés devant le tribunal correctionnel de Roanne (Loire), à partir du mardi 25 janvier.

10 jours d'ITT pour l'adolescent

Les coups portés ont valu au jeune homme 10 jours d'ITT. Ce dernier, jusqu'au début de ce procès nie toute implication. Il a cependant été "mis en examen pour agression sur mineur de moins de 15 ans" et placé en détention provisoire. L'adolescent a lui de son côté porté plainte pour des violences aggravées.

Les quatre prévenus sont connus des services de police

Le père et ses trois amis sont "tous connus de la justice, avec des casiers judiciaires très chargés pour certains", avait indiqué à l'époque Abdelkrim Grini, procureur de la République de Roanne. 

Alors que le procès s'est ouvert ce mardi, des peines de 12 à 24 mois de prison, dont une partie en sursis, ont été requises contre trois des quatre hommes. De son côté, le père de la fillette a endossé toute la responsabilité des violences commises. Le tribunal doit rendre une décision, mardi 7 mars.

Lire aussi : Roanne : il se fait justice lui-même sur l'agresseur présumé de sa fille

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut